Carte grise provisoire

Importance de la carte grise provisoire ou carte WW

Un véhicule ne peut se mettre en circulation sans une immatriculation préalable. Cela est une infraction aux yeux de la loi. Dès lors, il faut enclencher une procédure d’immatriculation qui passe par l’acquisition de la carte grise. Mais, cette acquisition peut prendre tout votre précieux temps à la préfecture. Cependant, vous pouvez avoir un certificat différent fourni des autorités administratives qui suppléera la carte grise. C’est le certificat provisoire d’identification encore appelé carte grise WW. Ladite carte simplifie les formalités d’obtention, mais ne peut être utilisée sur une longue durée.

Le justificatif prouvant que l’immatriculation véhicule appartient bien à son propriétaire est la carte grise. Son obtention prend du temps. Néanmoins, certains roulent sans cette carte grise ou ont une plaque d’immatriculation un peu particulière. Dans ce cas, s’ils ne sont pas en règle, ils sont alors détenteurs d’une carte grise provisoire. Cette dernière peut être obtenue en ligne sur Carte-grise-pas-cher.fr. En effet, certains achètent leurs véhicules hors de la France et une fois en France commencent la procédure pour avoir leurs cartes grises françaises. Durant cette période, ils obtiennent un certificat provisoire de la France.

Par ailleurs, le certificat d’immatriculation provisoire peut se retrouver chez les personnes qui ont acheté une voiture, mais qui veulent l’utiliser hors de la France. Enfin, certaines voitures sont achetées pour fins de carrossage. Celles-là ne peuvent être immédiatement immatriculées. La carte WW est importante en ce sens où même si l’administration ne fournit pas vite la carte grise définitive, celle provisoire peut servir. Ainsi, les véhicules ne seraient pas garés. Par ailleurs, il faut aussi un temps court pour son obtenir et elle est partiellement gratuite.

Formalités pour obtenir la carte WW

Avant d’obtenir la carte grise provisoire, il faut déjà entamer la procédure de la carte grise définitive avec les documents carte grise. Il s’agit entre autres de : la pièce d’identité ; les documents d’achat du véhicule ; la vieille carte grise si vous êtes concerné ; etc ...

Pour une voiture achetée à l’extérieur, la carte grise étrangère vous est  demandée ainsi que, le justificatif du paiement des frais douaniers. En dehors de ces pièces, vous allez payer une quittance fiscale à la taille du véhicule. Si la voiture doit être utilisée en France, il vous faudra une assurance automobile.

Veuillez à avoir toutes ces pièces avant d’introduire votre demande. Lorsque l’étude de la demande sera achevée dans la préfecture de votre choix, vous recevrez votre carte grise provisoire et votre plaque d’immatriculation provisoire. La procédure est cependant simplifiée si vous le faites en ligne sur Carte-grise-pas-cher.fr.

Délai de validité de la carte grise provisoire

Les choses ont changé de ce côté en France. En effet, depuis décembre 2017, la carte grise provisoire expire 2 mois après son établissement. Il faut noter que passé ce délai, sa prorogation ne nécessite plus une justification particulière. Ce faisant, la durée de validité de la carte grise provisoire est de 4 mois désormais. Ce délai est au total de 6 mois pour les véhicules particuliers. Lorsque ces délais sont dépassés, la carte grise devient invalide.

Durée de validité des plaques d’immatriculation provisoires

Les plaques WW ont une durée de validité de 15 jours sans comptés les jours fériés et les week-ends. Dès que l’échéance arrive, ce dernier peut se renouveler après avoir introduit une demande d’identification au DREAL. Cette carte n’est pas gratuite et servira encore 15 jours. Il faudra introduire une demande définitive. Autrement, une fois ces nouveaux 15 jours passés, vous serez en infraction.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser